1978 : 2 albums de plus !

L’année 1977 fut blanche pour Zappa. Enfin pas tout à fait. Il passe une bonne partie de l’année 1977 à tenter de convaincre sa maison de disques, Warner, de publier un gros projet intitulé « Läther ». Il s’agit d’un coffret contenant 4 albums. Mais cette dernière refuse, jugeant ce coffret invendable. Des centaines de radios seront pourtant destinatrices dudit coffret. L’année suivante, en 1978, Zappa monte son propre label, Zappa Records et se met en devoir de publier ces disques mais indépendamment.

Ainsi, pour l’année 1978 paraîtront « Zappa in new-york » et « Studio Tan ».

Zappa in New-York : live au Palladium

Un joli live sort donc en mars 1978. « Zappa in New-York » reprend une partie des concerts donnés le 26 et 29 décembre 1976 au Palladium. La version vinyle ne comportait que 10 morceaux. La version rééditée en CD bénéficiera de 5 nouveaux titres dont une belle version de « The Torture Never Stops ». Il est à noter que la photo de la pochette a été commise par le fiston Dweezil âgée de seulement 7 ans à l’époque.

Zappa in new-york version vinyle
Une jolie version en vinyle

Studio Tan : une face très expérimentale, l’autre moins

Second opus à voir le jour en septembre 1978, « Studio Tan ». Ce disque d’une petite quarantaine de minutes comporte 4 titres. Le premier « The Adventures of Greggery Peccary » représente la moitié de la durée. Très expérimentale, cette première face est difficile à suivre. Les plus patients goûteront avec plaisir la seconde avec notamment le superbe « RDNZL » fréquemment repris sur scène.

Lisez maintenant les chroniques de ces deux albums sur le site frank-zappa.fr.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s